• ¡Welcome to Square Theme!
  • This news are in header template.
  • Please ignore this message.
Bienvenue, Visiteur ! Connexion S’enregistrer


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 4.5 (2 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Consommation de vos Volvos
#51
nan, nan, 13L pour le D24 atmo en break et boite 5 M47 II (pont ???) sur autoroute en charge avec des bonnes grimpettes et du gaz oil ordinaire tu les atteints à des vitesse certes prohibées et aujourd'hui réprimées............Big Grin,
Tu peux descendre à 11/12 litres dans les mêmes conditions, mais avec du gaz oil "supérieur" donc + cher, mon dernier test remonte à pâques 2008 sur un p'tit Cherbourg/Berlin histoire de tester ma nouvelle courroie de distribution et la pompe à eau toute neuve....Rolleyes
Pour Volvo on a 9,2L à 120 km/h "stabilisée" utac au catalogue 1990.
pour Rta on a 10,7L à 120 km/h........pour l'édition 1991 dont je dispose
pour les essais en revues spécialisées c'est pas mieux voir plus pire....:/

Quant à l'usage d'huile végétale, pas de salades...Big Grin, le D24 apprécie que très moyennement du moins par mélange direct dans le réservoir (désolé gorgio, mais je connais personne avec une distillerie sous son capot, chez nous pour distiller c'est en remorque derriére un tracteur et pour du calva... Big GrinTongue), j'ai testé pour voir au colza et à 25%. Notre ami D24 cliquette et grogne, en plus il prend moins bien ses tours, même constat chez un autre volviste de ma connaissance pour une 940 D24 atmo....SadSadSad:/
donc épargnons les D24 et réservons le Colza et autres huiles de d'arachides pour les assaisonnements culinaires....Cool

Pour la fiabilité des mesures no problèmo, la 240 a un réservoir de 60L, tu as 40 litres avant la zone "rouge" de la jauge, donc quand tu l'atteints tu refais le plein, tu vérifie à la fois la contenance haut de jauge/zone rouge de zone......Sad, et tu fais ta petite règle de 3 avec les Km effectués, et là pas de miracle tuas ta vrai conso....SadSadSadSad

Bon après il y a les variables liées à la conduite, personnellement je n'aime pas les grandes vitesses, par contre je n'aime pas perdre de temps sur les reprises, donc je ne perd pas de temps à repartir ou relancer quitte à mettre la 4ème ou la 3ème, mais cela se répercute sur la consommation.

A+Smile

Rien ne sert de courir, il faut partir à point........mais en Volvo!

240 GL Le break 01/1992 D24 + M47 II (265000 km...en cours)
V70 II Kinétic 01/2007 2.4D + M66 (135 000 km...en cours)
 
Reply
#52
Wouaa, la délicatesse des explications Smile
@ georgio, toi et tes distilleries de mauvais goûts Tongue :lol::lol::lol:

Boire et laisser vivre !!!!!!
 
Reply
#53
Citation :j'ai testé pour voir au colza et à 25%
C'est la le problème. Il faut habituer le D24 au colza progressivement, par palier de 5% a chaque plein et par une température extérieure jamais inférieure a 10°. Bien sur, il faut faire le mélange en bidon et bien mélanger le tout avant de le mettre dans le réservoir. Le mien tournait très bien comme ca, voire même un peu mieux. Je faisais varier le % d'huile suivant la température extérieure : en gros 1% pour 1°. Voila, c'était mon petit retour d'expérience Wink

Citation :réservons le Colza et autres huiles de d'arachides pour les assaisonnements culinaires
On est d'accord, l'ideal est de rouler avec de l'huile recyclée

Les (plus ou moins) roulantes : 245 GL D24 339 000 km, 850 GLT 2,5 l 20s BVA estimée 358 000 km (compteur bloqué a 350 017), S60 (déglacée) 2,4 l 20s sport 174 000 km, une japonaise 330 000 km. Millionnaire.
Les démontées : 244 GL D24, 745 D24T
Les disparues : 244 DL phares ronds 1976, 340 Redline, 245 GL D6 1979 Angel 
Et 2  Dogrun 
 
Reply
#54
:lol::lol:
Avec ce qu'il gagne en carburant (huile de colza et autre)
Celà lui permet d'augmenter les millésimes de sa cave !! Smile

Moi, je voudrais mourir comme mon grand-père : il est mort pendant son sommeil, il n'a rien senti. 
Ca, c'est une belle mort !
Je ne voudrais pas mourir en paniquant, en gesticulant et en criant comme les passagers de sa voiture...
 
Reply
#55
Héée, georgio, je t'aquine volontier Cool

"On est d'accord, l'ideal est de rouler avec de l'huile recyclée", oui, si on cherche un idéal, Rolleyes j'ai passé pendant 4 ans une mauvaise phase, et mon D24 à du ingurgiter, les restes d'huiles des restaurateurs, des fonds de cuves de "mazoukipu" voir noir!.........
De temps en temps, je changeais le filtre à huile par obligation, les injecteurs ont toujours tenu bon heureusement, pour décrasser qqes centaines de Kms sur autoroutes avec du gasoil elf (cher) pour aller voir un copain éloigné, et l'hiver deux batteries de réserve, parce que le démarrage, avait besoin de 6 à 7 tentatves plus qu'appuyées.
C'est mon "poulpe", trop de souvenirs, il emmerde même les gens du village (désordre.....), mais il trône devant la maison, à l'état d'épave, c'était un Roi, je lui dois bien ca.
Boribus face noire!!!!!!!!!!

Boire et laisser vivre !!!!!!
 
Reply
#56
Et un petit Montagne St Colza 72 c'est pas mal, mais j'ai un faible pour le coteau d'arachide...!!:lol:


Trève de plaisanterie, pour reprendre l'explication de mon essai "colza", j'ai chaque fois procéder comme cela :
-20 litres gaz oil au réservoir (donc 30% sur la 240, c'est facile la jauge doit être au trait rouge) donc direction la station, de préférence en automate et nocturne....vu que le procédé est fiscalement illégal.....
>ajout de 15 litres de colza (c'est pas rapide et si tu débordes bonjour les traces sur la flanc de ta voiture, puis rajout dessus direct du complément en gaz oil.

Maintenant le problème de base est effectivement la différence chimique entre les 2 produits, à priori pas les mêmes osmoses pour des pressions et températures identiques (pb de tensions de vapeurs notamment......), en plus celui des 2 produits qui est le plus léger a tendance à flotter au dessus du réservoir après un arrêt du véhicule (une nuit par exemple....)

Bon il doit surement y avoir quelques petites choses à modifier pour un usage régulier longue durée qui donnes satisfaction pour le D24. lors des 2 ou 3 essais effectués, j'ai surtout constaté l'espèce de grognement cliquetté qu'il fait quant il veut pas qu'on le pousse.....j'ai l'habitude à froid cela veut dire "pousse pas plus passe la vitesse suivante...", mais à chaud on doit pas entendre ça.

A défaut on peut essayer d'autres huiles , mais je ne suis pas tenté......Rolleyes

A+

Rien ne sert de courir, il faut partir à point........mais en Volvo!

240 GL Le break 01/1992 D24 + M47 II (265000 km...en cours)
V70 II Kinétic 01/2007 2.4D + M66 (135 000 km...en cours)
 
Reply
#57
@ Bruno : :lol::lol::lol: Aujourd'hui, le litre d'huile vaut le meme prix que le gazole. Autant mettre du gazole dans la salade, le parfum est plus tenace Big Grin

@ Boribus : j'avais bien compris les taquineries Smile
Pour l'huile de friture, c'est toute une installation avec les filtres et c'est long : il faut laisser décanter au moins un mois. Moi, je ne l'ai jamais fait par manque de place Sad

@fab240 : moi je faisais ca en plein jour Smile. J'ai même eu droit à la voiture de police qui faisait le plein a coté de moi pendant mes manip. Ils ne m'ont rien dit (en gros, ils ne peuvent rien dire, ce sont les douaniers qui s'en occupent). Seul le pompiste me posait des questions Smile.
Sans vouloir être vexant, je pense que tu as été brutal en lui mettant autant de colza d'un coup, comme je disait plus haut, faut l'habituer, faire gaffe à la température au cause de la fluidité variable et bien mélanger. Pour faire ca sans risque, tu peux aussi mettre un additif genre antifigeant GO.
Les seules huiles avec lesquels ont peut faire ca sont le tournesol et le colza, les autres ne sont pas assez fluide et commencent figer dès que la température descend sous les 10° donc a fuir sous peine de réchauffer la pompe a GO au chalumeau !!!

Et pour en revenir au sujet du post : ca ne fait pas varier la consommation

Les (plus ou moins) roulantes : 245 GL D24 339 000 km, 850 GLT 2,5 l 20s BVA estimée 358 000 km (compteur bloqué a 350 017), S60 (déglacée) 2,4 l 20s sport 174 000 km, une japonaise 330 000 km. Millionnaire.
Les démontées : 244 GL D24, 745 D24T
Les disparues : 244 DL phares ronds 1976, 340 Redline, 245 GL D6 1979 Angel 
Et 2  Dogrun 
 
Reply
#58
Smile Pour fluidifier ton mélange et eviter que ça fige melange à hauteur de 1/4 du volume en essence.

340GL pour se faire la main droite (Merci Bruno pour la rectif.)
854T5, S90 3,0l 24v, 480 turbal, V70II R, XC60 T5, 3x262C, V70 T6 Heico 001/100 et Ducati Desmosedici RR[Image: 200.gif][Image: images?q=tbn:ANd9GcRPnU9WAHXEdmX9B2xMZPQ...AmGGjN7xoK]
 
Reply
#59
Il ne s'agit pas d'économie mais d'éviter que ça fige. Wink

340GL pour se faire la main droite (Merci Bruno pour la rectif.)
854T5, S90 3,0l 24v, 480 turbal, V70II R, XC60 T5, 3x262C, V70 T6 Heico 001/100 et Ducati Desmosedici RR[Image: 200.gif][Image: images?q=tbn:ANd9GcRPnU9WAHXEdmX9B2xMZPQ...AmGGjN7xoK]
 
Reply
#60
Moi je l'ai pas fait pour économiser mon porte-monnaie mais la planète : en roulant à l'huile neuve, tu ne rejettes que le CO2 absorbé par la plante lors de sa pousse, le circuit de production est court si on se fournit chez un producteur local. Le sous produit du pressage sert à nourrir le bétail, etc...
Avec l'huile recyclée, ca permet d'utiliser un déchet avec peu de traitement et dont on se sait que faire.

Les (plus ou moins) roulantes : 245 GL D24 339 000 km, 850 GLT 2,5 l 20s BVA estimée 358 000 km (compteur bloqué a 350 017), S60 (déglacée) 2,4 l 20s sport 174 000 km, une japonaise 330 000 km. Millionnaire.
Les démontées : 244 GL D24, 745 D24T
Les disparues : 244 DL phares ronds 1976, 340 Redline, 245 GL D6 1979 Angel 
Et 2  Dogrun 
 
Reply
#61
Moi yen a rouler à l'E85 aussi pour mon porte feuille, mais la planète est tellement belle...
 
Reply
#62
Toi yen a te moquer, planète ?
Toi chinoiser avec 13L et 16L........
Attends que Chine se réveille, toi rire jaune. :lol:

Boire et laisser vivre !!!!!!
 
Reply
#63
ben le E85 j'en suis revenu ,ma conso regrimpait en flèche :/
c'est pas encore la panacée

Ples ex : 240D24,745 B200,945 B230K, 965 3.0 24  ,480 ES, S60 D5, 850 2L5 20 V, XC 70 D5, V40 T4,940 D24 TIC, XC 90 V8 , 855 Tdi , V70 T5
actuellement  CC Burstner C25 D " l'escargot " Tongue  , le petit nouveau XC 70 T6 (Modèle MAFIOSI )  , 855 Tdi , V70 2,4 Classic

 
Reply
#64
oui vous raison, mais moteur patate quand roule avec herbe, et... E85 consomme certes, mais ratio = 85 % energie renouvelable. Moi pas tout a fait d'accord avec le fait que ça pique la bouffe des gens, surtout quand l'E85 est fait avec les mauvaises herbes. Il faut savoir aussi que des chercheurs ont réussi à mettre au point de l'ethanol (qui s'appelle et s'appellera surement autrement) ou "jus" à partir d'ordures (pas des bonshommes, des déchets (toujours pas des bonshommes)). Des bretons ont aussi réussi à créer un produit hautement calorique (ou calorifique ?) à partir d'une algue. Bref, les nouvelles énergies, j'adore, et pour ce simple fait, je continue.

Voir http://www.roulonspropre-roulonsnature.c...e-dechets/ par exemple,

et même tout simplement le site http://www.roulonspropre-roulonsnature.com
 
Reply
#65
Attention le jus à partir d'ordures cela s'appelle des boues "lexivia", cela sent la mort pourrie qui tue...., et cela ne donnes que du bio-méthane.
T'en trouves en centre de retraitement de déchets ménagers. Généralement dans un 1er temps le bio-méthane alimente une chaudière qui chauffe de l'eau pour déssècher les fameuses "boues", puis lorsque la production est suffisante ils passent à la cogénération sur turbo-alternateurs avec production de jus...Big Grin..pour EDF.
pour l'instant je n'ai pas connaissance de production de gaz pour les véhicules.
Quant à l'éthanol, une des 1ère usines se trouve non loin du pont de tancarville à coté du Havre (76), à priori ils tournent à la betterave....Tongue, après pour le bilan énergétique, il convient de retrancher du résultat final, l'énergie mise en jeu pour la culture, la récolte, la conservation ,le transport et la transformation....:/:/, et là le résultat peut se lire sous un autre point de vue.....RolleyesRolleyes

A+

Rien ne sert de courir, il faut partir à point........mais en Volvo!

240 GL Le break 01/1992 D24 + M47 II (265000 km...en cours)
V70 II Kinétic 01/2007 2.4D + M66 (135 000 km...en cours)
 
Reply
#66

Volvo V40 1,9TD 115 Optimum 2001 (Précédentes : 850 T5 Summum et 240D break)
 
Reply
#67
Salut Marcus,
enfin des infos décentes sur les consommations de nos Volvos. :lol:

Pour les expériences à base d'huile, se rapprocher de nos " Entremetiers " :lol:

A+

Boire et laisser vivre !!!!!!
 
Reply
#68
J'y vais de ma contribution (moyenne ville/route de campagne/autoroute) :
240 break D 91 : 9 litres énervé, 7 litres conduite légale
940 break B230 FB BVA 93 - modèle qui n'incite pas à cravacher : 10,2 litres
Je trouve que dans les deux cas c'est raisonnable vu l'âge et le poids respectable des bestiaux.

You're as good as your last race
 
Reply
#69
Merci Carlo pour ta contribution,
ton B230 FB BVA 93 à 10,2l, c'est en conduite supersouple ?
A+ Wink

Boire et laisser vivre !!!!!!
 
Reply
#70
966 2.5L 24s : 15L en ville (conforme à la spec constructeur), 11 sur autouroute (130-140)
480 ES 1.7L BVA : 12L en ville (conforme à la spec constructeur), 9 sur autoroute (à 160 tout de même)
245 TURBO : chsépatro....

Pour la route, je ne sais, j'en fais rarement.

Nouveaux êtres mathématiques:
Volvo.240 + Volvo.240 = Volvo.480
Volvo.480 + Volvo.480 = Volvo.960
 
Reply
#71
850 2.5 20s
12 litres en ville
9.5 sur route à 110,120 km/h
10.5 sur autoroute à 140/145 km/h

850 2L5 20 soupapes BVA
 
Reply
#72

You're as good as your last race
 
Reply
#73
@ Carlo, j'ai des potes qui ont la même motorisation que toi, et effectivement ils tournent à env. 12L, mais peut être font ils plus de ville. Cool

@ 124130, je vais jouer tes N° au Loto :lol:
Poiur tes consos c'est dans les normes, le poids du véhicule aidant. Smile

@ joubertg, ca patine avec la 245 turbo ? :lol:
B'après ton avatar, ça doit être du Kérosène :lol:

Boire et laisser vivre !!!!!!
 
Reply
#74
fab240 a écrit :Attention le jus à partir d'ordures cela s'appelle des boues "lexivia", cela sent la mort pourrie qui tue...., et cela ne donnes que du bio-méthane.
T'en trouves en centre de retraitement de déchets ménagers. Généralement dans un 1er temps le bio-méthane alimente une chaudière qui chauffe de l'eau pour déssècher les fameuses "boues", puis lorsque la production est suffisante ils passent à la cogénération sur turbo-alternateurs avec production de jus...Big Grin..pour EDF.
pour l'instant je n'ai pas connaissance de production de gaz pour les véhicules.
Quant à l'éthanol, une des 1ère usines se trouve non loin du pont de tancarville à coté du Havre (76), à priori ils tournent à la betterave....Tongue, après pour le bilan énergétique, il convient de retrancher du résultat final, l'énergie mise en jeu pour la culture, la récolte, la conservation ,le transport et la transformation....:/:/, et là le résultat peut se lire sous un autre point de vue.....RolleyesRolleyes

A+
http://www.roulonspropre-roulonsnature.c...-lethanol/

Pour répondre de façon synthétique Wink Et pour apporter même un complément à ta réponse, intéressante. Après, les points de vue de chacun... c'est un autre forum Wink
 
Reply
#75

Citroëniste par passion
Propulsé par raison..... (945212 92)
Heureux l'homme qui s'endort le ventre plein et les c.....es vides! [Image: PHO0a4d3538-9d59-11e3-80fe-74d4e6b5f644-....95x95.jpg]
 
Reply
  


Atteindre :


Browsing: 1 visiteur(s)