• ¡Welcome to Square Theme!
  • This news are in header template.
  • Please ignore this message.
Bienvenue, Visiteur ! Connexion S’enregistrer


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
réparation fuites TO V50 et autres
#1
Bonjour à tous

Un toit ouvrant c’est génial, mais une piscine dans une voiture un peu moins. Comme on trouve peu d’information sur la réparation , j’en profite pour faire ce tuto, le confinement m’en donnant le temps !
Sur mon V50, j’avais des fuites au niveau du toit ouvrant. En fait avec le temps, le joint perd de son élasticité, et surtout dans les quatre coins ne vient plus en contact avec la carrosserie. On le voit bien en passant une lumière par-dessus le toit, et en regardant par le dessous.
La conséquence de ces fuites c’est que les deux drains avant finissent par se boucher en partie basse entre le tableau de bord et le compartiment moteur, car ces deux drains présentent une terminaison en croix avec des ouvertures  trop petites, ce qui n’est pas le cas sur les deux drains arrières. Pour déboucher ces drains on peut passer un coup de soufflette, mais ils finissent par se reboucher. On peut éventuellement enlever ces terminaisons en mettant un tuyau plus long (tuyau d’aquarium de même diamètre et suffisamment rigide).
Mais l’eau continue toujours à passer et comme elle est chargée de particules, les drains vont mal vieillir.
La solution consiste, donc,  à rendre étanche ce toit ouvrant. La procédure décrite ci-après est valable non seulement pour les V50/S40, mais aussi pour les S60, S80 et autres volvo de la même époque et pour d’autres marque avec ce même type de toit ouvrant.
J’ai longtemps cherché sur le net pour savoir comment démonter le joint : il suffit de tirer dessus en faisant attention à ne pas le déchirer. On peut le sortir avec un petit tournevis par exemple. On commence par les deux extrémités en ayant soulevé le TO et on va jusque la partie avant. Ensuite on rabaisse le TO et on le rentre à moitié, afin de pouvoir finir de sortir le joint. En profiter pour nettoyer le logement du joint de TO.
Ensuite on peut remettre soit un joint neuf (compter environ 100 à 150€ suivants les sites) soit renforcer le joint en glissant à l’intérieur un joint rond en nitrile ou caoutchouc pas trop rigide et d’un diamètre de 3mm (pour ma part en nitrile 3mm de 3m de long à 4 euros environ). C’est cette deuxième procédure que je décris ci-après. On commence d’abord par un bon nettoyage du joint de TO en utilisant un produit adapté (il existe des produits d’entretien des joints caoutchouc).
La grosse difficulté est de glisser ce joint à l’intérieur du joint de TO. Pour cela je me suis inspiré des gaines électriques en récupérant un fil de fer de ces gaines. Au préalable j’ai replié l’extrémité pour éviter l’effet de pointe et avoir un bout légèrement arrondi. Attention pour glisser ce fil de fer dans le joint il faut être très très patient !!
Ensuite on vient accrocher le fil de fer sur le joint rond, en faisant bien attention à replier l’extrémité du fil de fer pour éviter qu’il ne s’accroche lors du glissement dans le joint du TO.
Ensuite il suffit de tirer pour enfiler le joint rond dans celui du TO. On peut mettre un lubrifiant pour faciliter l’opération, mais attention à utiliser un lubrifiant compatible (comme du savon de Marseille par exemple).
Un fois le joint enfilé, bien détendre l’ensemble, puis couper le joint rond .
Ensuite il faut remonter le joint sur le TO en commençant par une extrémité , le TO soulevé. On va jusque la partie avant. Ensuite on rentre partiellement le TO et on continue à rentrer le joint. Dans l’angle avant , on utilisera un outil en plastique dur et lisse pour bien rentrer le joint. Puis ainsi de suite jusqu’au bout. Il faudra veiller à ce que les deux extrémités soit parfaitement « raccord » sans jour. Ensuite faire fonctionner un peu le TO et vérifier l’étanchéité !
Cout de la réparation : 4 euros et une grosse heure de MO avec beaucoup de patience !!

quelques images:

en cours de démontage

.jpg   PICT0054bis.JPG (Taille : 89.7 Ko / Téléchargements : 9)

accrochage du joint rond sur le fil de fer

.jpg   PICT0051bis.JPG (Taille : 98.81 Ko / Téléchargements : 8)

vue des deux joints enfilés:

.jpg   PICT0052bis.JPG (Taille : 106.33 Ko / Téléchargements : 7)

en cours de montage dans l'angle avant

.jpg   PICT0053bis.JPG (Taille : 66.45 Ko / Téléchargements : 8)

A+
DH
 
Reply
#2
Beau boulot et merci pour le partage Wink 

Je mets tes photos en affichage direct avec tes légendes :

quelques images:

en cours de démontage
[Image: vpn9.jpg]

accrochage du joint rond sur le fil de fer
[Image: 9e1w.jpg]

vue des deux joints enfilés :
[Image: zp7i.jpg]

en cours de montage dans l'angle avant
[Image: bnw8.jpg]

Les (plus ou moins) roulantes :
  • S60 (déglacée) 2,4 l 20s BVM sport 201 000 km
  • le Veau Présidentiel : Citroën XM 220 000 km
  • le cab' italien : Fiat Barchetta 62 000 km. 
Les démontées : 244 GL D24, 745 D24T
Les disparues : 244 DL phares ronds 1976, 340 Redline, 245 GL D6 1979, 245 GL D24 323426 km, 850 GLT 2,5 l 20s BVA 363 000 km  Angel 
Et 2 court sur pattes Dogrun 

 
Reply
#3
Mois, j'ai collé le toit ouvrant de la voiture de Madame au Sikaflex pour parebrise, car il fallait changer le toit complet + MO pour 1000 euros ...pour une tout pièce en plastic cassée car le garage avait oublié de graisser les glissières du toit ouvrant...tout sec...et crac ! (Il faut toujours être sur le dos de son garagiste et refaire le tour de l'auto avant de payer, voir même faire un essai avec lui)
Plus jamais de toit ouvrant !

VOLVO V60 D3 2010 - 179 000 km
VOLVO S40 essence 1,6 1999 - 320 000 km
Mercedes Classe A 180 cdi 2006.. 200 000 km
Polo 5 Tdi 2016 45 000 km
Mercedes Classe A 170 cdi..1999..vendue...200 000 km
Opel Corsa 3 1,2 2000...vendue... 50 000 km
Opel Corsa 2 1,7d 1997... vendue... 130 000 km
Clio 1 1,9 D...vendue... 1992..180 000 km
Talbot 1510...à la casse... 1983 ...120 000 km



 
Reply
#4
Gorgio, le partage c'est le principe du forum !!!
comme j'ai galéré à trouver des infos, autant se rendre utile.

A+

DH
 
Reply
  


Atteindre :


Browsing: 1 visiteur(s)