• ¡Welcome to Square Theme!
  • This news are in header template.
  • Please ignore this message.
Bienvenue, Visiteur ! Connexion S’enregistrer


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 3.5 (2 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Tuto] [850 - S/V70 - D5252T] Remplacement Joints pompe injection V70 TDI
#26
Je suis bien évidemment d'accord avec ce que tu dis, ça me paraît logique.

Par contre je pense que l'usure de certaines pièces est beaucoup moins dépendante de l'utilisation de la voiture que d'autres. Pour la PI par exemple (en comparaison d'un embrayage).

Attendons de voir ce que les gens qui ont eu des soucis en disent.

Volvo S80 2.5 TDI de 2000. 406 000 kms.
Volvo S80 2.5 TDI de 2000. BVA. 402 000 kms.
Une des deux va me quitter. Sans doute la BVM !
 
Reply
#27
(21-02-2018, 08:53:34)draven a écrit : Pour les additifs tu en tire tes conclusions..

Mais l usure de certaines pieces n est pas que lié au kilotrage du moteur. Son utilisation est tout autan importante.

Exemple : tu useras moins en démarrant ta voiture 2 fois par jour et en fesant 500 kilometres que celui qui ne fait que 50 kilometres  avec 10 arrêts.
La preuve : le kilotrage de 500 000 km est atteint sur la même durée que celui de 250 000 km.

Le kilométrage influence l'usure, mais pas que lui. L âge, la meteo, l entretien et la conduite sont autant de facteurs déterminant.

Un organe est particulièrement sensible à l utilisateur et au type de parcours : l'embrayage qui peut faire entre 20 000 et 800 000 km sans souci...

Pour l'embrayage et la pompe ...

la première 850 TDI = pas conservée longtemps donc pas d'info
ma seconde 850 tdi = 100% du mécanisme origine à 392.000 km sans signe de faiblesse au moment de la vente et actuateur de pompe HS à 320.000 mais jamais de fuite
la troisième = émetteur  à 230.000km, casse axe pédale embrayage (!) 250.000km et récepteur 260.000 ... donc mécanisme à cette occasion actuellement 405.000km ... fuite du couvercle de pompe qui commence ... pas de gouttes au sol mais l'odeur de gazole est la si je met le nez dessus ou les doigts. A surveiller.

Boulot : Seat LEON TDI
Perso : V60 D3
Famille : 850 TDI
Famille : S80 D5 2010
Famille : V50 2.0D 2005
Famille : Volvo S60 D5
Volvo V40 D3 - 2014 - 135.000km
Volvo 850 Break [s]1996 TDI[/s]
Volvo 850 Break [s]1997 TDI[/s]
Volvo S60 2007 D5 163
Citroën C5 2007 2.2 HDI 173 BVA
Volvo V50 2004 2.0 HDI 136
Peugeot 406 Coupé 2004 V6 210 BVA
Peugeot 406 Coupé 2004 2.2 HDI 136
 
Reply
#28
Joints remplacés (5 cuivre et 2 caoutchouc + les retours GO et bouchons retour GO), après quelques coups de marteau j'ai retrouvé un fonctionnement quasi normal ... à voir pour les fuites.

Démarre parfaitement et le moteur tourne très bien sur route.

Par contre au freinage/arrêt/retour ralenti une fois bien chaude, j'ai des légères ratés ... rien de méchant mais dommage car avant j'avais un comportement parfait.

Un nouveau calage dynamique doit corriger la dépose/repose de l'actuateur ou bien il existe une procédure spécifique et/ou des outils pour repositionner correctement ce foutu actuateur avec autre chose que des marques et un marteau ?

Boulot : Seat LEON TDI
Perso : V60 D3
Famille : 850 TDI
Famille : S80 D5 2010
Famille : V50 2.0D 2005
Famille : Volvo S60 D5
Volvo V40 D3 - 2014 - 135.000km
Volvo 850 Break [s]1996 TDI[/s]
Volvo 850 Break [s]1997 TDI[/s]
Volvo S60 2007 D5 163
Citroën C5 2007 2.2 HDI 173 BVA
Volvo V50 2004 2.0 HDI 136
Peugeot 406 Coupé 2004 V6 210 BVA
Peugeot 406 Coupé 2004 2.2 HDI 136
 
Reply
  


Atteindre :


Browsing: 1 visiteur(s)